Chantier médiéval de Guédelon : des outils forgés "maison"

Depuis 2008, au cœur de la Puisaye, dans l'Yonne, en Bourgogne, une cinquantaine d'oeuvriers relèvent un défi hors-norme : construire aujourd'hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge.

Au milieu d'un espace naturel mettant à disposition toutes les matières premières nécessaires à la construction : pierre (grès ferrugineux, calcaire, bois (chêne), terre, sable, argile... des carriers, tailleurs de pierre, maçons, bûcherons, charpentiers, forgerons, tuiliers, charretières, cordier... bâtissent jour après jour un véritable château fort sous les yeux de milliers de visiteurs.

Le Grès Ferrugineux, utilisé dans la construction du château médiéval de Guédelon, est extrait directement de la carrière située au pied du château en construction. Une autre pierre, blanche, le calcaire, est utilisée dans le château pour les ouvrages d'art comme les voûtes, les fenêtres... Cette pierre provient d'une carrière située à quelques kilomètres de Guédelon.

Pour en savoir + sur la construction du château, n'hésitez pas à vous rendre sur le site web : https://www.guedelon.fr/ ou consulter la page wikipedia de Guédelon.

Venons-en maintenant à la partie qui nous intéresse et que nous avons souhaité mettre en avant : la forge de Guédelon    

Pour tailler les blocs de pierres, les ouvriers utilisent les mêmes outils que ceux utilisés au moyen âge. Il fallait donc les recréer puis les entretenir ! 

Ces outils sont forgés sur place par 3 forgerons qui ont recréé le processus de production d’une forge du XIIIème  siècle et ont poussé la recherche sur la fabrication de l’acier. Ils ont publié un article très documenté sur la forge du fer et de l'acier (et c'est l'explication du fait qu'on peut acheter 6 outils de sculpture pour 15 € usinés à partir de barres de fer (on en a pour son argent ! et que le moindre outil sérieux, forgé à la main coûte 25 à 30 €). En plus des outils, la forge sert également à la fabrication des pentures de portes, gonds, grilles, chaînes, herse, clous, épées... 

Avec l'autorisation des forgerons de Guédelon, que vous remercions chaleureusement, découvrez cet article passionnant.

Télécharger
La forge de Guédelon.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB

A voir également quelques extraits d'un blog créé par un bénévole de Guédelon, dédiés aux différents métiers exercés sur le chantier dans les mêmes conditions qu'autrefois... 

les forgerons

les carriers

les tailleurs de pierre

les charpentiers

les tuiliers

les appareilleurs (maçons)

les bûcherons

...

Anciens articles